Vous êtes ici : Accueil / Détail du document

Document

Inscrivez-vous

Chargement

Mois du Film Documentaire

Evénement

Mois du Film Documentaire

Le 14/11/2019
Le 16/11/2019
Le 23/11/2019
Le 30/11/2019

LE MOIS DU DOC DANS LES MEDIATHEQUES GRAND PARIS SUD

A l’occasion du Mois du film documentaire qui se déroule partout en France du 1er au 30 novembre, les médiathèques Grand Paris Sud de l’Agora, à Evry-Courcouronnes et Colette, à Lisses, en partenariat avec le Théâtre de l’Agora, l’Université et la Maison du Monde d’Evry-Courcouronnes, vous proposent quatre dates pour des animations sur le thème«Territoires populaires : Cinéma documentaire et regards sociologiques».

Retrouvez toute la programmation des animations pour les jeudi 14, samedi 16, vendredi 23 et samedi 30 novembre:

 

Jeudi 14 novembre à 19h au Théâtre de l’Agora (Evry-Courcouronnes)

-Le monde est à nous de Lluna Abeil (durée: 61 min)

Nadjette Boughalem est médiatrice culturelle à Avignon, elle organise des ateliers théâtre avec les habitant.e.s. Son spectacle a été présenté au Festival d’Avignon et la réalisatrice Lluna Abeil a décidé d’en faire un film. Le monde est à nous témoigne du combat d’une femme persuadée que la culture et le théâtre sont des moyens d’échapper au fatalisme et peuvent, parfois même, sauver des vies.

La Fabrik’ et le conseil des jeunes d’Évry-Courcouronnes ont eu carte blanche pour composer une soirée ciné-débat. En partenariat avec l’Association autour du 1er Mai, ils ont choisi pour vous ce film.

- Le débat sera animé par Lluna Abeil (Réalisatrice), Nadjette Boughalem (Metteuse en scène), Xavier Brière (Directeur de l’EDT 91), Naaema Rachdi (habitante d’Évry-Courcouronnes)

 

Samedi 16 novembre à 15h à l’auditorium de la médiathèque de l’Agora (Evry-Courcouronnes)

- Parcours de documentariste, du court au long métrage avec Denis NEVEN du master images et société de l’Université d’Evry-Courcouronnes

Pas un millimètre de jeu (durée: 15 min)

D’anciens artisans à la retraite donnent de leur temps pour transmettre leur savoir-faire à des jeunes du quartier.

L'image en commun (durée: 64 min)

En 2015, dans un quartier de Rennes, un collectif d'habitants se démène pour continuer à faire vivre un lieu artistique et convivial autour de l'image.

 

Vendredi 22 novembre à 18h30 à l’auditorium de la médiathèque de l’Agora (Evry-Courcouronnes), en partenariat avec la Maison du Monde d’Evry-Courcouronnes dans le cadre du mois des 3 mondes à propos de la liberté d’expression.

La Femme à la caméra de Karima Zoubir – (2013 – durée: 1h) (VOST)

A Casablanca, Khadija, divorcée, gagne sa vie en filmant des cérémonies. Elle rentre souvent dans la nuit et a famille, qui la pousse à se remarier, ne cesse de lui en faire reproche.

 

Samedi 30 novembre de 13h45 à 22h30 à la médiathèque Colette (Lisses): Carte blanche à Emilie Balteau, cinéaste et sociologue

A partir d’un ensemble de films, les intervenants chercheront à interroger les regards posés sur les territoires populaires et leurs habitants.

13h45 Accueil

14h00 Exposé illustré par Emilie BALTEAU

A partir d’un corpus de films : Introduction au thème de la journée « les représentations des espaces populaires, entre dépossession et résistance ».

15h30 Manon OTT (De Cendres et de Braises) et Greg COHEN (Cour des murmures), tous deux cinéastes et sociologues présenteront des extraits de leurs films respectifs réalisés aux Cités des Mureaux, deux regards pour un même territoire.

16h45 Présentation par Laurence BAZIN de l’association CINEAM

17h15 Marion CROS présentera son Court –métrage de fiction Vacarme (2018 – durée: 11 min).

Suite à l’évacuation forcée d’un immeuble la veille de sa destruction, ses habitants, résolus à résister, se battent avec la seule arme qui leur reste : faire du bruit.

18h00 Un atelier de 2h de mashup table avec des images du film de Cineam Ils ont filmé les grands ensembles sera proposé.

20h00 Collation dinatoire

20h30 Bonjour Bonsoir (2017 – durée: 54 min)

Dans un quartier d’habitat social à la périphérie d’Auxerre, les trois vieilles tours des années 1960 ont été démolies et ont fait place à des petites maisons neuves. A l’intérieur, des habitants racontent ce mouvement. Ce qu’il véhicule de ruptures. Mais aussi ce qu’il charrie de permanence : celle d’une condition commune, populaire et vivante.

Séance animée par la réalisatrice Emilie BALTEAU

22h30 Fin

Catégorie : Projection vidéo

Évaluation des lecteurs :

0/5 étoiles 0 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...